Sql Server for Linux/mac

 Written on

 Back to blog home

Une fois n'est pas coutume.... Je ne poste jamais d'info que je n'ai pas testées et éprouvées, mais cette fois le clavier me demande. Pour pondérer celle-ci je vous donne un peu de contexte.

J'ai managé pas mal de SGBD différent durant ma carrière et le plus efficace de tous avait jusqu’à peu un énorme défaut. Il ne tournait que sur le pire OS de tous, Windows Server. En effet SQL Server en lui-même ne m'a jamais pris en dépourvu (si j'omet les limitations des licences). Mais l'OS sous-jacent est une horreur : modification du FW lors d’une mise à jour, bug de la swap avec les drivers réseaux ( Oui, oui, les drivers réseaux font swapper l’os sans consommer de RAM), Scripting aléatoire sans software supplémentaire, et j’en passe.



Donc quand je lis qui Microsoft a distribué SQL Server pour Linux/Mac mais qu’en plus ils fournissent les environnements de dev pour Node, python, Rubby et R ( Haaa, R mon copain …), mon cœur fait une pause, puis part en bradycardie. Milles questions auxquelles je n’ai pas la réponse, se bousculent. Si vous avez expérimenté cette solutions j’attends vos retours. - Stabilité - Licences - Processus de mise à jour - Performance - Fonctionnalité ( clustering, réplication, agrégats, … ) - Mixin avec une plateforme Windows Bien sûr, la Doc donne des infos, mais vous connaissez les grands de ce monde, il vous promettent une réduction du chômage, mais une fois en prod, c’est plus la même…

Documentation.

A vos curseurs..

 Back to blog home